La plaque d’immatriculation est un support physique qui porte une combinaison de chiffres ou de lettres. Elle a pour objectif de faciliter l’identification d’un véhicule terrestre. Dans les différents pays et notamment en France, force est de constater que les plaques d’immatriculation peuvent différencier en fonction de leur couleur. Comme par exemple, en France, vous pouvez identifier très souvent en région parisienne des plaques d’immatriculation de couleur verte.

Qui est autorisé à circuler avec une plaque d’immatriculation de couleur verte ?

Depuis le 17 août 1936, il est récurent de rencontrer dans les villes françaises des plaques d’immatriculation vertes. Ces plaques d’immatriculation verte permettent de distinguer les véhicules appartenant au corps diplomatiques, consulaires de France ou encore les représentants des grandes institutions internationales. Comme vous pouvez le déduire, seuls les véhicules appartenant au corps diplomatique sont autorisés à circuler avec des plaques d’immatriculation vertes.

Pendant l’exercice de leur fonction, les employés des organismes internationaux doivent rouler à bord de ces fameux véhicules à plaque d’immatriculation verte pour bénéficier de plusieurs prérogatives. Ces derniers sont relatifs à l’immunité diplomatique. Elle a pour but de permettre aux représentants des institutions et des Etats d’assurer l’accomplissement de leurs fonctions. Cependant, les règles de circulation des véhicules de plaque d’immatriculation sont claires et limpides.

D’abord, le contrevenant doit s’acquitter du montant de l’amende en cas de stationnement illicite. Aussi, les fourrières disposent du pouvoir de retirer un véhicule diplomatique lorsque la position de ce dernier compromet la sécurité des autres usagers. Aussi, la conduite en état d’ivresse est pénalement sanctionnée. Dans cette logique, il est recommandé aux conducteurs qui bénéficient de l’immunité d’accepter le test d’alcoolémie. Bien que toutes les plaques vertes ont l’air des identiques, il les différencie en fonction de leur inscription.

Comment décrypter une plaque d’immatriculation de couleur verte ?

Il est facile de reconnaître un véhicule diplomatique par la couleur de sa plaque. Mais notez qu’il est aussi possible de reconnaître le pays ou l’organisation qui détient la propriété du véhicule. En effet, les chiffres présents sur la plaque d’immatriculation correspondent au pays ou à l’organisation nationale du détenteur. Par exemple, le 401 appartient à l’UNESCO tandis que le 104 appartient à la Suède.

Les lettres inscrites sur la plaque minéralogique ont aussi un rôle à jouer dans l’identification du véhicule. Elles ont pour fonction de dévoiler les fonctions occupées par le possesseur du véhicule. Ainsi, la lettre K est destinée aux employés et aux consulaires. Elle est aussi destinée aux membres du personnel administratif et commercial. Quant à la lettre C, elle est réservée aux fonctionnaires consulaires, etc. Les lettres CD sont conférées au corps diplomatique tandis que les initiales CMD sont réservées aux chefs de mission diplomatique.

Il est important de notifier que les caractères des plaques de fonds vertes ont une couleur orange. Ces plaques n’ont pas de durée de validité limitée dans le temps. Lorsque vous exercez une fonction diplomatique ou bien vous occupez d’un poste diplomatique, vous pouvez faire vous-mêmes la demande de votre plaque d’immatriculation verte. Pour y arriver, vous devez vous rapprocher du Ministère des Affaires Étrangères.

Qui peut avoir une plaque d’immatriculation verte ?